04 juillet 2005

PLeins de chroniques de la demo Decline Of Humanity (Disaster) .....

disaster___front_minihttp://disaster666.free.fr

PLeins de chroniques de la demo Decline Of Humanity (Disaster) .....

Core and Co   

http://coreandco.free.fr/aff_chronique.php?article=352    

Haaaa! Putain! Enfin un groupe qui risque de me réconcilier avec la scène Death Metal "made in France"! D'habitude, les groupes Franchouillards sont nuls à chier et se contentent de faire du sous-LOUDBLAST sans la moindre once de talent? Je sais, je sais?il existe des groupes qui prouvent le contraire: MORGUE, HAPPY FACE, PULMONARY FIBROSIS, BENIGHTED, RECUEIL MORBIDE, HECATOMBIC, ARKHON INFAUSTUS A cette liste on peut désormais inscrire en grand le nom de DISASTER! Putain, la claque! Rien qu'en voyant l'objet "Decline of Humanity", j'avais une bonne opinion de DISASTER? une démo CdR, un artwork soigné (très DxFx) ça sent bon l'underground! Et, cet a priori positif s'est transformé en enthousiasme hystérique dès la première écoute! Du gros Brutal Blasting Death Metal qui tambourine sévère! Globalement, la zik de DISASTER me rappelle PARRICIDE, DYING FETUS, SEVERE TORTURE ou SERIAL BUTCHER? Bref, pas des groupes de zobs! Au fil des compos de ce stuff, on se rend compte que DISASTER a saupoudré son Brutal Death à l'Américaine d'un feeling "Evil"? Certains plans me rappellent "Serpents of the Light" de DEICIDE et "Anti-Evangelistic Process" d'OPHIOLATRY. Du Death Metal dans tout ce qu'il a de plus puissant! Ca mosh, sans être gonflant et ça tartine de A à Z! C'est rare de tomber sur un groupe aussi carré et original! LA claque! 5 compos + une reprise de BRUTAL TRUTH ("Birth of Ignorance") + un titre "caché" = un stuff carton! La voix, me fait penser à du LUST OF DECAY, INCESTUOUS et parfois à CIRCLE OF DEAD CHILDREN, ultra guttural grunt! De temps à autres on entend une seconde voix plus aigue qui sonne comme du LIVIDITY! Ca va vous faire twister! Certes, "Decline of Humanity" est une démo, mais le son est tout simplement énorme! D'ailleurs, ce CdR a un bien meilleur son que pas mal de trucs "pro" et signé sur un label? Je pense, que DISASTER ne va pas tarder à choper un deal? c'est tout le mal que je leur souhaite! Donc, si vous aimez le Brutal Death Metal, choppez-vous tout de suite la démo de DISASTER! Original, carré, on s'en prend plein la gueule! Classe! Note: 8/10 Chroniqueur: Bob

................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Kronics

http://www.kronics.com/index2.phpnomPage=affiche_kronics&typeMenu=nouveautes&numMenu=&idKronic=1335

Un peu à l'écart d'une tendance monolithique du brutal death, Disaster nous propose un son sans compromis, certes brutal et carré mais aussi - plutôt devrais-je dire - sauvage, les morceaux ne tombant jamais dans le travers si répandu du genre, savoir une suite de boucles fermées et hermetiques, dépourvues de tout groove, arides et mécaniques. Ici, le son chaud et très présent de la basse, le jeu impétueux du batteur (quoique triggué),l'alternance des cris (hysterique/vomitif) et la structure dynamique des compositions dressent un tableau général curieusement assez proche du punk-death-crust des vieux Brujeria, énergie oblige. Cela dit, pour situer de manière technique, la référence la plus évidente, outre la voix caverneuse typique, est sans doute le premier Brutal Truth, dont le groupe livre non sans raison une reprise au cordeau, toutes basses dehors. Combinant avec jubilation un death rapide et technique à un groove plus punk/grind, Disaster convainc sans difficulté tous ceux qui comme moi, sont adeptes d'un vieux death un peu grind, énergique et bourrin, parfois brouillon mais jamais glacé. Mention spéciale au dernier titre, le plus direct, le plus martelant, le plus drole - le meilleur. A conseiller aux fan de "patate-death": Krabathor, Dying Fetus ou Angel Corpse... ................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

KaoricK The Cryp of Dr Gore   

http://dr.gore.free.fr/ 

Direct après avoir appuyé sur lecture, on se tappe un son direct et plutot puissant sur le coin de la gueule. DISASTER a vu le jour en 2001, ils ont subit un changement de line up suite au décès d'un de leur membre, ils ont cependant continué à jouer sous ce nom. La formation n'a pas changé depuis ce moment (Octobre 2003). 9 mois de travail avant de commencer l'enregistrement de leur première démo "Decline Of Humanity", un son plutot propre et bien puissant pour une première démo. DISASTER évolue dans un registre death metal alternant une voix un gutturale avec des cris poussés. Le jeu de batterie semble dominer tout l'enregistrement niveau son, niveau technique brutale et donne un bon tempo, je ne sais pas ce que çà donne en live mais sur l'enregistrement il aurait été préférable de doubler le guitare pour donner un peu plus de patate au son, la basse ne semble etre bien présente que sur les breaks ou sur certaines rythmiques lourdes et lentes. Une reprise de Brutal Truth "Birth Of Ignorance" en death metal, certes çà n'a rien à voir avec la version originale.. Pour parler du dernier titre qui s'avère être le plus brutal de la démo, mais également le plus "wesh wesh". En résumé, brutal, death, sympathique, certes çà ne va pas révolutionner le style mais il y a de quoi se faire plaisir.

................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

DR.GORE La part d'Ombre   

http://lapartdombre.free.fr/index1.htm           

Alors là, s'il y a bien des révoltés du brutal death pour lesquels j'ai un respect tout particulier, c'est bien les Yvelinois de DISASTER ! Car côté mur sonore, y'a pas beaucoup mieux dans l'underground en ce moment !!!! Cette clique qui a du téter d'ailleurs pas mal de DYING FETUS, YATTERING et toute la chique US s'est concocté sous cette mixture sa propre petite bombe ,artisanale certes, mais oh combien Efficace !!!! (Jugez l'E majuscule !) Les riffs sont ici destructeurs, lourds, ravageurs, et pas moins réfléchis sur le carré d'exécution massif et lorsque l'on pose l'écoute sur ce "Decline of humanity" c'est presque si l'on a pas l'impression que les instruments se font concurrence tant la section rythmique est aussi lourde et écrasante ! D'ailleurs, quel batteur !!! Dés lors, sous ce martèlement réfléchi, quelque peu traditionnel, mais pas moins bien construit , ce, à même de massacrer jusqu'à l'atome, il restait à poser sur cette surface, des plus instables (à souhait), un chant à même à retourner le mérite ! Chose acquise avec un gueuleur (disons le comme ça!) prés à s'exploser le larynx, l'oesophage et la trachée avec en sa compagnie un second en backing aux cris grind pas moins déchirés !!! Et là, ça dépote côté chants !!!! Bref, que je leur lèche pas trop le cul car ils ont du en chier quand même avant de sortir ça ! D'ailleurs, sur une prod de plomb !!! Alors, je terminerai bref : Pouarf..., C'est Bon !!! Post-Scrotum : A noter, la reprise de "Birth of Ignorance" des dit "BRUTAL TRUTH et un titre bonus d'1.30 carrément explosif !

................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Bestial Experience 

http://www.bestial-experience.com/      

Houlala cette énorme baffe dans la gueule !!!!! Ca c'est du brutal death comme j'aime, rapide, violent, hargneux et ultra bourrin. Les cinq titres qui composent cet album sont impeccables, nets et sans bavures, ajouter à ceci une reprise des légendaires BRUTAL TRUTH et moi je suis conquis. Une production énorme, des musiciens qui s'y connaissent quand il s'agit de vous pondre des riffs accrocheurs, un batteur qui n'en démord pas que blaster sa batterie c'est le meilleur moyen de vous faire headbanger dans votre salon, et le grogneur qui possède une voie si caverneuse avec des relents bien grinds (le morceau "Black Box Lobotomy" en est un pur exemple) que l'osmose brutale est établie durant les sept titres qui composent cet opus qui pour moi est sans aucun doute le gros coup de cœur du moment !!! Merci les gars de nous faire partager votre haine à travers votre musique, c'est si bon à entendre.

................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Laurent (03/05) Metal-Chaos         

http://metal.chaos.free.fr/webzine/chronique/disaster.html 

Une première démo pour Disaster, premier point positif est sans concession le son... Un très bon son pour cette démo, qui aurait mérité beaucoup mieux qu'un gravage. Musicalement c'est du bon gros Death Brutal avec des influences Grind... Le chant est couplé par moment à une voix beaucoup plus aigue qui est assez surprenante, çà change des "grhhhhgrhhooogrhooooo". Tout est vraiment bien en place, la musique est vraiment bien maitrisée, ultra rapide dotté d'un excellent batteur... 6ème morceau que j'aime beaucoup, influence Amorphis première génération sur le début de la chanson ( musicalement parlant). Très drôle intro pour ce 7ème et dernier titre... L'album qui va suivre devrait être une véritable tuerie, avoir un tel résultat pour une démo, il ne pourrait en être autrement...

................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Spirit of Metal   

http://www.spirit-of-metal.com/creation_page_album.php?id_album=2171 

Après « Decline of the human condition » de ABURDITY, voici « Decline of Humanity » de DISASTER? décidément on a pas fini de décliner? cependant toute ressemblance s?arrête là, car en face du death tribal des Strasbourgeois, DISASTER nous produit un grind metal root et puissant. En fait, les 6 premiers titres passent comme une lettre à la poste, du grind classique et sans concession doté de riffs qui s?enchaînent avec rapidité et technicité, d?une batterie développant une partie rythmique assez rapide, mélangeant accélération et passages plus mid-tempo avec sur le tout un chanteur déjanté qui vient nous balancer divers cris et grognements des plus divers. Du criard genre « couinement de canard » au gros chant bien over-grave, profond et primal, on ne s?ennuie pas avec DISASTER? Efficace et sans concession, le groupe maîtrise son sujet pour une première démo et nous offre un grind de très bonne facture? Mais on s?est gardé le meilleur pour la fin, car le grind que j?apprécie le plus est bien le grind le moins sérieux (je ne suis pas fan de GRONIBARD pour rien) et DISASTER se lâche bien sur son dernier titre, la « Ghost track » qui commence par un sample : -que penses-tu de la violence ? -ben moi la violence je la pense pas? je la pratique? avant que le titre ne se lance dans une folie dévastatrice doté d?un tempo supérieur aux autres, la Ghost track sonne nettement plus folle et les rajouts de sample de bruits de couteau qu?on aiguise et la multitude des cris et grognements finaux, rire débile et autres fioriture constituent à mon sens LE titre de l?album? seulement 1 min 29, mais tout simplement jouissif pour ce qui semble être le morceaux délire de l'album?

................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Kivan Note : 15/20 Nihilistic Holocaust      

http://site.voila.fr/NIHILISTIC/cadre2.htm   

Well, would you forgive me if I say "Uh!!"? But don't be afraid, I won't. What you have here is a French brutal death grind band who have evolved and retargeted their choice of influences since their previous unreleased demo. This time, expect some kind of US Brutal death, meets Death grind and Brutal deathcore. The first impression is to think DISASTER sounds quite pro (good sound) and quite fast (good drummer!), but when I pay a closer attention, I'm not that interested. Even if the riffs sound pro and ok for most of it, it might be too modern for me (even if it's not That modern), and lacking of the inner jumping guts' massacra! But since I guess a bunch of fans of the current brutality will enjoy, here are some influential bands: DYING FETUS, old DEICIDE, few old CANNIBAL CORPSE, old DEICIDE (and countless other ones that lie in a Death grind past...), as well as similar bands KRONOS (1st CD), INHUMATE (sometimes), FATE ("No sense" CD). Not original, but correctly played. The riffs sound ok and quite pro, few would need to be really reworked (did you try acid?). They have a good drummer who blasts fast (fucking blaster!) and rumbles the bass drum the ass-kicking way. So, in my hears it's a quite average demo with a good sound, decent musicians and a good drummer! If you're into rather new school Brutal death and death grind, you might get into this demo... So I'd be inspired as fuck and would advice you to check an Mp3! Uh!... DISASTER might be a promising band, but I lost many US Brutal death visions in a big Maëlstrom of beer and real old school metal of death! So make your own frozen mind and don't fear the ripper!

................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Gab U-Zine   

http://www.u-zine.net/chronique.php?id=136   

Cette démo contient six morceaux, plus une ghost track, chaque chanson (sauf une) ne dépassant pas les trois minutes. Si le brutal death du groupe est clairement affirmé par un martèlement infernal à la batterie, la double pédale de Sangli cognant furieusement, on sent nettement les influences grind, comme sur « Black Box Lobotomy ». Ces changements de timbre de voix de "brutal" Ben (entre chant guttural et cris typiquement grind) apportent un réel plus à la démo dans le chant, d?autant plus que ces vocaux grind ne sont pas distillés n?importe comment. En se laissant charmer par l?écoute du skeud, on ne peut que constater l?efficacitée des titres, grâce à la bonne variété en général des riffs s'épousant sur ce chant death/grind, à l?image de « Condemned to Live », qui déverse au milieu de la chanson sur quelques secondes un flot de subtiles sonorités de riffs coupant à bonne escient la rythmique de la chanson. Je retiendrai particulièrement le morceau « Molesting the Fanascism », qui me plaît beaucoup, avec notamment à 1min.47 un roulement de batterie au rythme impressionnant, qui ne trompe pas sur les grandes capacités de Sangli, le batteur. On a enfin droit à une ghost track (chanson caché pour les non anglophone :p) à la fin de la démo, celle ci commencant par un bref dialogue entre deux personnes à propos de la violence, comme pour illustrer le morceau qui suit (un espèce de bouquet final en somme, cette chanson étant la plus haché et la moins construite, la plus violente), conclut par un sample de Derrick VS Superman (parodie humoristique de série télé). Au pays du brutal death, les poêtes n?ont pas leur place. Decline Of Humanity est une première démo de grande qualité, avec une production à la clé très correct, et une voix plongeant allégrement dans le grind (pourquoi renier ses origines musicales d'antan, si celles ci peuvent apporter un charme non inintéressant ?) de façon très efficace. On sent que Disaster ne s?est pas reposé sur ses lauriers pour la confectionner, le travail ayant fini par payer de façon satisfaisante. Si vous aimez le death extrême, je vous conseille vivement cette démo. A noter pour conclure que Disaster vous donne rendez vous en concert sur toute la France en 2005 (sans doute au moins à Strasbourg, Paris, Lyon et Bordeaux). Vous savez ce qui vous reste à faire maintenant ;) ? .

...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Cannibal JC Note : demo/10 Metal France      

http://metalfrance.lolart.net/chronique_cd-741.html    

C'est au rayon boucherie que vous pourrez trouver cette première demo de Disaster. Véritable label rouge des Yvelines, le quatuor est emmené par le très bon chanteur de Desecrator. Avec son timbre très guttural et rageur, il est secondé par des cris agressifs gutturaux aigus qui partent parfois dans des vocaux grind typiquement barrés. Inutile alors de préciser que la part belle est faite à la brutalité. Les titres ne révolutionnent pas le genre mais pas mal de subtilités viennent les pimenter. De plus le son, bien bon (surtout pour une autoproduction), permet de bien profiter de l?excès d?adrénaline de ces bourrins. Il est juste dommage que le chant soit placé un peu trop en avant, ce qui a parfois comme conséquence de rendre inaudible la basse. Le rythme souvent élevé est avant tout soutenu par un batteur très rapide, et le duo guitare/basse supporte un certain niveau technique. Les judicieux changements de rythmes et autres breaks rendent impossible une baisse de l?attention (de la tension) de l?auditeur. On regrette alors que ce cd ne dure que 18 minutes tant les morceaux sont entraînants et vivants. Il n?y a qu?à écouter leur bonne reprise de Brutal Truth pour s?en convaincre. Artisanal et résolument catchy, Disaster ne peut que ravir les adeptes de brutal death. Seulement voila, les groupes de ce style commencent a être légion en France, et même si ce « Decline of humanity » peut donner envie de s?en faire exploser les tympans, il manque de personnalité.

................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Darkgrinder Salon Metal   

http://www.salonmetal.net/?i=chroniques&id=43

D'entrée ca fais l'effet d'une grosse claque où l'on se retrouve par terre, le bon uppercut qui vous met KO de bonheur, les riffs sont accrocheurs le jeu de batterie est énorme. De plus, tous les instruments sont mis en avant et on les distingue tres bien, y compris la basse avec quelques petits passages bien sympathiques!!! Brutal Ben applique merveilleusement la voix sur des mélodies qui feront pâlir quelques groupes pros. Comme je le disais il s'agit de morceaux péchus, avec mention spéciale pour "Molesting the Fanascism", "Urban Terrorism", et "BIRTH OF IGNORANCE"!!! Cette dernière pour moi montre vraiment le talent des quatre musiciens qui collent parfaitement avec l'originale. Ce groupe est tres prometteur et je leur souhaite une tres longue route!!!! Psycko78 Note : 9/10

Posté par Grindy à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur PLeins de chroniques de la demo Decline Of Humanity (Disaster) .....

Nouveau commentaire